L'aventure du Rite Écossais Rectifié - Jean-Claude SITBON

Publié le

Jean-Claude SITBON a dirigé de 2003 à 2006 la revue l'Étroit Lien, journal des loges provençales de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra. Il a fondé en 2009 et anime le Cercle d'Études et de Recherches sur le Rite Écossais Rectifié (CERRER). Son parcours dans le régime écossais rectifié reflète, au travers de l'écriture de ses deux premiers volumes,  une queste personnelle qui au-delà du vécu personnel, intime, secret, en loge ou commanderie, s'est portée au coeur même des spécificités du RER, au travers des archives et documents fondamentaux, pierres angulaires de l'enseignement rectifié. Car ce système maçonnique, ciselé en quelques décennies par son principal artisan lyonnais Jean-Baptiste Willermoz, propose un enseignement spécifique, une originalité et des singularités uniques en comparaison d'autres rites. Ces traits distinctifs, qui n'en font pas le meilleur, ni le plus beau (ce type de comparaison ne doit pas s'envisager dans la maçonnerie spiritualiste et/ou ésotérique), ont été particulièrement mis en valeur dans ces 2 volumes. 
On peut en particulier noter la précision de la mise au point sur l'intérêt de Willermoz pour les pratiques telles que le magnétisme, l'écriture automatique, ou le somnanbulisme. En outre, l'évocation de l'évolution des rituels rectifiés jusqu'en 1809 et après la mort de Willermoz, apporte des renseignements capitaux. Le deuxième volume consacré uniquement au mot de passe d'apprenti Phaleg, restera pour très longtemps encore l'ouvrage de référence sur ce point si particulier du Rite Écossais Rectifié. La question y est traitée de manière exhaustive, ce qui fait de ce tome II une référence sur le sujet, un livre à mettre, tant dans les mains de tout nouvel apprenti reçu dans le rite rectifié, que dans celles d'un "vieux" Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte.
 
Les Éditions de la Tarente, Espace Virtua, 9 rue Berard, 13005 MARSEILLE
Achevé d'imprimer : décembre 2012 (tome I) & janvier 2013 (tome II)
Dépôt légal : décembre 2012 (tome I) & janvier 2013 (tome II)
ISBN : 2-916280-13-8 (tome I) & 2-916280-14-6 (tome II)
235 pages - 25 € (tome I) & 133 pages - 20 € (tome II)
tirage limité
 
SOMMAIRE :
 
Tome I - APPROCHE HISTORIQUE
 
- Jean-Baptiste Willermoz, architecte du Régime Écossais Rectifié
. L'homme et le maçon
. Les rencontres de J.-B. Willermoz
. L'oeuvre réformatrice de J.-B. Willermoz
. L'engouement de J.-B. Willermoz pour la pratique de magnétisme
. Le déclin progressif du Rite Écossais Rectifié en France et la disparition de J.-B. Willermoz en 1824
- L'extinction et la renaissance en France du Régime Écossais Rectifié et ses vicissitudes au cours du 20e siècle
. La disparition en France du Régime Écossais Rectifié pendant une grande partie du 19e siècle et son exil en Suisse
. Le réveil du Rite Écossais Rectifié en 1910 et ses péripéties au sein du Grand Orient de France
. La création de la Grande Loge Nationale Indépendante et Régulière en 1913 par  Édouard de Ribaucourt
. La création du Grand Prieuré des Gaules en 1935
. Une profusion de scissions
. La présence du Rite Écossais Rectifié aujourd'hui
- La dénomination et l'organisation du Rite Écossais Rectifié
. Le terme « Rectifié »
. Le terme « Écossais »
. La structure pyramidal du Régime Écossais Rectifié
- Les versions successives des rituels des quatre premiers grades du Rite Écossais Rectifié
. Les rituels des trois premiers grades issus des convents
. Les remaniements willermoziens des rituels des loges bleues après Wilhelmsbad
. Des innovations inspirées de la doctrine martinésienne
. Les rituels de « La Triple Union » de 1802
. L'achèvement tardif du quatrième grade
. Les modifications apportées aux rituels après la disparition de J.-B. Willermoz
. La pratique en loge des rituels et la pédagogie du rite
. Retour sur les différentes sources des rituels
Étude de deux correspondances et d'un discours de J.-B. Willermoz
. Lettre à un candidat à l'admission dans une loge rectifiée
. Conseils pour la lecture du traité de Martinès de Pasqually
. Discours pour la réception d'un apprenti franc-maçon
- Conclusion
- Annexes
- Bibliographie
 
L'aventure du Rite Écossais Rectifié - Jean-Claude SITBON
 
Tome II - DE TUBALCAÏN À PHALEG
 
- Préambule
- Les atouts initiatiques de Tubalcaïn
. Tubalcaïn dans les manuscrits de la maçonnerie opérative
. Tubalcaïn et le mythe du forgeron
. Tubalcaïn et la glorification de métier de constructeur
- La substitution de Tubalcaïn par Phaleg dans le 1er grade du Rite Écossais Rectifié
. Les circonstances du changement du mot de passe d'apprenti
. Les arguments de J.-B. Willermoz justifiant l'éradication de Tubalcaïn
. La place éminente de Phaleg dans le Rite Écossais Rectifié
- L'énigmatique Phaleg du Rite Écossais Rectifié
. Phaleg dans la généalogie biblique
. Phaleg, de la lignée de Seth, troisième fils d'Adam
. Phaleg, de la postérité de Sem le fils béni de Noé
. La bénédiction de Sem et la faute de Cham
. Phaleg, fils d'Héber
. Phaleg, l'élu
- Conclusion
- Annexes
. Protocole des Délibérations du Directoire provincial d'Auvergne séant à Lyon, le 5 mars 1785
. Le Cooke
. Poème maçonnique de la fin du XIVe siècle
. Les généalogies de Jésus dans les évangiles
- Bibliographie
Tome II - DE TUBALCAÏN À PHALEG
 
- Préambule
- Les atouts initiatiques de Tubalcaïn
. Tubalcaïn dans les manuscrits de la maçonnerie opérative
. Tubalcaïn et le mythe du forgeron
. Tubalcaïn et la glorification de métier de constructeur
- La substitution de Tubalcaïn par Phaleg dans le 1er grade du Rite Écossais Rectifié
. Les circonstances du changement du mot de passe d'apprenti
. Les arguments de J.-B. Willermoz justifiant l'éradication de Tubalcaïn
. La place éminente de Phaleg dans le Rite Écossais Rectifié
- L'énigmatique Phaleg du Rite Écossais Rectifié
. Phaleg dans la généalogie biblique
. Phaleg, de la lignée de Seth, troisième fils d'Adam
. Phaleg, de la postérité de Sem le fils béni de Noé
. La bénédiction de Sem et la faute de Cham
. Phaleg, fils d'Héber
. Phaleg, l'élu
- Conclusion
- Annexes
. Protocole des Délibérations du Directoire provincial d'Auvergne séant à Lyon, le 5 mars 1785
. Le Cooke
. Poème maçonnique de la fin du XIVe siècle
. Les généalogies de Jésus dans les évangiles
- Bibliographie
L'aventure du Rite Écossais Rectifié - Jean-Claude SITBON

Voir les commentaires

Méditations sur les hauts grades du Rite Écossais Ancien et Accepté - Jean BARTHOLO

Publié le

Jean BARTHOLO est membre du Grand Orient de France et du Consistoire du Grand Collège du Rite Écossais Ancien et Accepté, qui est la juridiction proposant la pratique des degrés 4 à 33 du REAA.
Aux États-Unis, les loges de perfection, les Chapitres, aéropages, tribunaux, et consistoires sont assez nombreux pour que chacun de ces 30 degrés soient tous effectivement pratiqués. Ainsi, en dehors des principaux degrés 18e, 30e, 31e, 32e et 33e présents sur l'ensemble du territoire américain, chaque état s'est en outre spécialisé dans la pratique effective de 3 ou 4 degrés intermédiaires, permettant ainsi aux membres des juridiction nord et juridiction sud de recevoir l'intégralité des degrés de l'échelle.
Dans les pays européens, une telle organisation n'est pas encore possible, et une documentation plus ou moins détaillée sur les degrés intermédiaires inférieurs est transmise au frère venant de recevoir l'un des degrés incontournables de l'échelle. Elle ne permet pourtant pas de remplacer le vécu réel du rituel. C'est pourquoi plusieurs auteurs ont proposé des études complémentaires : Chaude Guérillot, Alain Pozarnik, Jean-Claude Mondet, Guy Jamet. Jean BARTHOLO rejoint cette poignée de frères en proposant ici un manuel synthétique, une réflexion originale, dont la ligne directrice est basée sur la prise de conscience en esprit et en vérité, de la victoire d'Hiram sur la mort, tout au long des 30 degrés.
 
Éditions Télètes, 51 rue La Condamine, 75017 PARIS
Maquette, couverture © Patrick Bunout
Dépôt légal : 4e trimestre 2014
Achevé d'imprimer : octobre 2014
ISBN : 978-2-906031-95-1
248 pages, 28 €
 
TABLE DES MATIÈRES :
 
- Préface de Jean-Pierre Cordier
- Introduction : la maîtrise ne serait-elle que potentielle?
- Maître Hiram où demeures-tu? Que se passe-t-il lors de l'élévation à la Maîtrise?
- La loge de perfection
Maître Secret, Maître Parfait, Secrétaire Intime, Prévôt et Juge, Intendant des Bâtiments, Élu des Neuf, Illustre Élu des Quinze, Sublime Chevalier Élu, Grand Maître Architecte, Le couple des grades Chevalier de Royale Arche et Grand élu de la Voûte sacrée
- Intermède : pourquoi une confrontation temps-espace?
- Le Chapitre
Chevalier d'Orient et de l'Épée, Prince de Jérusalem, Chevalier d'Orient et d'Occident, Chevalier Rose-Croix
- Intermède : le rituel : un jeu? Comment interpréter les rituels?
- L'aéropage
Grand Pontife ou Sublime Écossais de la Jérusalem Céleste, Grand Maître des loges symboliques, Noachite ou Chevalier Prussien, Chevalier Royal Hache - Prince du Liban, Chef du Tabernacle, Prince du Tabernacle, Chevalier du Serpent d'Airain, Écossais Trinitaire ou Prince de Mercy, Souverain Commandeur du Temple, Chevalier du Soleil - Prince Adepte, Grand Écossais de Saint-André d'Écosse, Grand Élu Chevalier Kadosch ou de l'Aigle Blanc et Noir
- Intermède : Quel Agir?
- Le Grand Tribunal
Grand Inquisiteur Commandeur
- Le Consistoire
Sublime Prince de Royal Secret
- Le Conseil Suprême
Souverain Grand Inspecteur Général
Épilogue provisoire
Méditations sur les hauts grades du Rite Écossais Ancien et Accepté - Jean BARTHOLO

Voir les commentaires

Le Rit Primordial de France dit Rite Français ou Moderne

Publié le

L'association Les Amis de Roger Girard publie aux Editions Télètes les Cahiers 'Défense et illustration de la Maçonnerie française'. Ce cinquième numéro voit l'extension du nom de l'association au "Rit Primordial de France".
L'ouvrage est particulièrement intéressant. Il pose les problématiques auxquelles ont du faire face les maçons français ayant souhaité réveiller et travailler à l'un des rites français tel qu'il était pratiqué au XVIIIe siècle. La filiation initiatique ne suffit pas. Il faut aussi obtenir une succession juridictionnelle, c'est-à-dire obtenir une patente d'une juridiction ayant eu une activité ininterrompue, incontestable, authentique dans le rite, une filiation formelle, pure dans la fidélité de sa pratique et justifiée par des documents irréfutables, sans hiatus.
La filiation juridictionnelle a été cherchée au Brésil et aux Pays-Bas. On retrouve ici toute l'aventure de la quête aux origines, et en particulier, Jean van Win montre que l'origine néerlandaise de transmission légitime et crédible des valeurs universelles du Rite Moderne Français, était totalement farfelue. Il reste que la recherche d'une pratique pure, respectant les us et coutumes de l'époque et de l'état d'esprit de liberté propre au XVIIIe siècle a fait naître, en ce début du XXIe siècle, plusieurs juridictions, toutes intéressantes, tant au sein de la maçonnerie régulière, que dans la maçonnerie dite libérale (Cf. les liens vers les juridictions et les blogs).
 
Éditions Télètes, 51 rue La Condamine, 75017 PARIS
Maquette, couverture © Patrick Bunout
Dépôt légal : 4e trimestre 2014
Achevé d'imprimer : octobre 2014
ISBN : 978-2-906031-96-8
216 pages, 25 €
 
TABLE DES MATIÈRES
 
 - Introduction (Hervé Vigier)
- L'instant où le voile du Temple se déchire, ou la naissance d'un Chevalier à travers les grades de sagesse (Hervé Vigier)
- Le Rite Français des Modernes, après éclipse et transhumances (Jean-Pierre Duhal)
- Le chapitre néerlandais de Rite Moderne Français De Roos (Jean van Win)
- Heurs et malheurs des grades de sagesse du Rit Primordial de France (Hervé Vigier)
- Libres propos sur le grade symbolique de Chevalier du Soleil, 28e degré du Rite Ecossais Ancien Accepté, 72e grade de la nomenclature du Ve ordre du Rite Français (Hervé Bodez)
- La réception des Soeurs en Franc-Maçonnerie, une tache plus compliquée que l'épanouissement des droits de la femme dans la société ! (Hervé Vigier)
- La révolution maçonnique des oeillets (Hervé Vigier)
- Postfaces de Jean van Win, Jean-Louis Romanet, Paul R. G. Deroudilhe de C., Alain Simon, Jean-Luc Venturino, Luigi Sorrento, Jean-Paul Gruyère, Eric Decanis et Hervé Vigier
- Epilogue
 
Le Rit Primordial de France dit Rite Français ou Moderne

Voir les commentaires

Le Régime Écossais Rectifié et l'Ordre du Temple - Michel CHOMARAT

Publié le

Michel Chomarat, franc-maçon du Grand Orient de France, a édité différents articles et documents sur la franc-maçonnerie lyonnaise et le Rite Écossais Rectifié. Il a été chargé de mission en charge de la "mémoire" à la mairie de Lyon pendant 12 ans. Spécialiste de Michel Nostradamus, il a déposé à partir de 1992 un fonds de livres et documents qui porte son nom à la Bibliothèque Municipale de Lyon. Il enrichit encore régulièrement son fonds par des imprimés et manuscrits rares sur la franc-maçonnerie et l'ésotérisme.

Le 18 avril 1995, il présente une planche devant les membres de la Loge de Saint Jean LOGOS, à l'Orient de Lyon. Son point de vue est que l'histoire du Rite Écossais Rectifié s'établit sur une continuité depuis l'Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ jusqu'aux loges rectifiées d'aujourd'hui. La lignée passe par les templiers réfugiés en Écosse, la famille des Suarts, la Stricte Observance Templière et Jean-Baptiste Willermoz. Mais Michel Chomarat rappelle aussi que Jean-Baptiste Willermoz "a rejeté la filiation templière tout en conservant l'appareil chevaleresque et garde le nom de CBCS", "pour n'accepter qu'une filiation spirituelle basée sur le mythe de la Chevalerie Templière".

Le vénérable maître de l'époque a souhaité que cette planche soit conservée et diffusée, c'est pourquoi son édition a été décidée sous la forme d'une plaquette. L'auteur signe sous son nom de Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte : Eques a Serpente.

Achevé d'imprimer par MÉMOIRE ACTIVE le 29 septembre 1995
Auto-édition : Michel CHOMARAT, Lyon, 1995
ISBN : 2-908185-32-6
32 pages
format : A5 - 14,8 x 21 cm
 
Le Régime Écossais Rectifié et l'Ordre du Temple - Michel CHOMARAT

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>