HIRAM - Jean-Claude SITBON

Publié le

Dans le cadre de la recherche maçonnique, il n'existe aucune preuve formelle relative aux origines de la légende d'Hiram. Jean-Claude Sitbon rassemble ici l'ensemble des informations du mythe essentiel de la franc-maçonnerie. Les souces bibliques sont évoquées de façon exhaustive, et les rites ont été tous étudiés : Rite Écossais Rectifié, Écossais Ancien et Accepté, Français, Écossais, Émulation, Irlandais, York, de Memphis, du Duc de Chartres.
Jean-Claude Sitbon, par son excellente connaissance de la Bible (Ancien et Nouveau Testament), propose au lecteur un passionnant parallèle entre Hiram, architecte de Salomon,  et le personnage de Betsaleel, architecte de Moïse, au travers du Livre de l'Exode. Seuls le Manuscrit Graham et Martinès de Pasqually avaient jusqu'alors abordé ce thème.
Un accent particulier est mis sur l'interprétation du mythe dans le Rite Écossais Rectifié, ce qui s'explique par la riche expérience de l'auteur dans ce système. Le thème de la mort, essentiel dans tout système initiatique, est abordé sous différents aspects : philosophique, mystique, ésotérique. Le personnage d'Adoniram est évoqué au travers de la vision romantique de Gérard de Nerval, qui semble confondre Adoniram avec Hiram Abif. Il est cependant important de noter que dans la cérémonie d'installation de vénérable maître en loge bleue du Rite York, il est bien précisé : "De même qu'au troisième degré vous avez représenté l'une des plus importantes et brillantes personnalités jamais enregistrée dans les annales de la Franc-Maçonnerie, Hiram Abi, le Prince des Architectes, de même dans cette cérémonie, vous en représentez une autre : Adoniram, le Parfait Maçon, la personnalité la plus éminente qui ait été, jusqu'alors, dans notre Tradition et qui, nous le pensons, demeurera le modèle et le symbole de tous les Maîtres Installés, depuis sa génération jusqu'à nos jours, et jusqu'à la fin des temps".
Le mythe de la résurrection d'Hiram, finement abordé sur presque 100 pages, intéressera tous les Maîtres Écossais de Saint-André se préparant à la chevalerie de la Cité Sainte.
L'illustration de couverture, 'La Mort d'Hiram', est tirée de la revue 'Le Soleil Mystique' numéro 162, journal de la Maçonnerie universelle (Paris, 1853)
 
Les Éditions de la Tarente, Espace Virtua, 9 rue Bérard, 13005 MARSEILLE
Achevé d'imprimer et dépôt légal : octobre 2014
Collection Fragments maçonniques
ISBN : 2-916280-19-7
328 pages, 25 €
 
SOMMAIRE :
 
- Hiram, l'architecte modèle du temple de Salomon
. L'apparition tardive du degré de Maître et du personnage Hiram dans les écrits maçonniques
. Le trio Salomon, Hiram roi de Tyr et Hiram Abif
. Les talents et les vertus d'Hiram Abif
. Hiram et le ternaire Sagesse, Force, Beauté
. La parenté d'Hiram
- Les analogies entre Hiram et Betsaleel le constructeur du sanctuaire du désert

​. Le Sanctuaire de Moïse, modèle du Temple de Salomon

. Betsaleel, précurseur d'Hiram

- Hiram, « l'envoyé de Dieu »

. Les messagers divins dans la Bible

. « Sagesse, Intelligence, Savoir »

. Hiram, Betsaleel, Salomon, le Christ

- La légende maçonnique du meurtre d'Hiram par trois mauvais compagnons

. Les sources hypothétiques de la légende

. Le récit du meurtre d'Hiram dans les rituels maçonniques et ses principales variantes

. Les enseignements d'ordre moral

. Le thème de « la mort » dans la tradition maçonnique

. Chiram dans la doctrine de Martinès de Pasqually

- La résurrection d'Hiram

. La résurrection dans les rites initiatiques

. Les différents aspects de la résurrection dans les textes bibliques et leurs apports avec Hiram

. L'interprétation christique du mythe d'Hiram

 

 

HIRAM - Jean-Claude SITBON

Voir les commentaires

écrits maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis francs-maçons

Publié le

Joseph de Maistre est un personnage important du Rite Écossais Rectifié au XVIIIe siècle. Tres tôt reçu dans la Profession et la Grande Profession de ce régime, il a marqué son temps par ses écrits dont certains ont plus particulièrement intéressé la franc-maçonnerie. Joseph de Maistre est l'un des grands dignitaires du Directoire écossais de Savoie.
Jean Rebotton a rassemblé ici certains de ses écrits maçonniques les plus représentatifs. Malheureusement, beaucoup d'autres documents sont probalement définitivement perdus, car détruits parmi les achives de Willermoz lors du siège de Lyon en 1793.
Le premier texte est la synthèse de fragments d'une lettre adressée par sa loge Les Trois Mortiers au Grand Orient de Londres. Cette lettre ne semble jamais être parvenue jusqu'à Londres car elle est aujourd'hui introuvable dans les archives de la Grande Loge Unie d'Angleterre.
Les trois lettres suivantes ont été adressées à Joseph de Maistre par Willermoz et Gaspard de Savaron. Elles font une synthèse de la théosophie transmise dans la Profession et la Grande Profession, et représentent un intéressant complément d'instructions sur ces deux grades mystérieux.
Le Mémoire au duc de Brunswick dont la rédaction fut achevée trop tardivement le 15 juin 1782, soit un mois avant le début du Convent de Wilhelmsbad, ne pu parvenir à son destinataire. Il proposait des éléments de réponses aux questions posées par le chef de la Stricte Observance Templière en 1780 aux Provinces sur les origines, le but de l'Ordre, et l'existence de Supérieurs Inconnus en son sein. Les interrogations portaient aussi sur la recherche de la perfection dans la pratique du cérémonial et des rituels, et sur l'éventuelle restauration de l'Ordre des Templiers.
Le dernier mémoire sur la franc-maçonnerie adressé à Vignet des Etoles devait permettre à ce dernier de défendre son ami contre les accusations dont il était victime en 1793. En effet, Joseph de Maistre était soupçonné, en tant que franc-maçon, d'avoir livré le duché de Savoie à la France révolutionnaire.
L'ensemble de ces écrits synthétise une conception de la franc-maçonnerie  souvent très proche de celle de Willermoz, et constitue un document d'époque fondamental pour l'étude et la compréhension du Rite Écossais Rectifié et de son enseignement. L'avant-propos du Professeur Antoine Faivre replace parfaitement l'ensemble des documents dans leur contexte historique. Cette édition critique fourmille d'annotations précieuses et inédites sur le RER.
 
Éditions Slatkine, Genève, Suisse
Achevé d'imprimer en 1983 à Genève, Suisse
Collection : Bibliothèque Franco Simone
Oeuvres II des Oeuvres de Joseph de Maistre
ISBN : 2-05-100473-0
147 pages, 17 €
 
TABLE DES MATIÈRES :
 
- Avant-Propos d'Antoine Faivre
- Introduction de Jean Rebotton
- Requête de la loge des Trois Mortiers au Grand Orient de Londres
- Lettres de Jean-Baptiste Willermoz et Gaspard de Savaron à Joseph de Maistre
- Mémoire au duc de Brunswick, suivi d'une lettre de Gaspard de Savaron à Joseph de Maistre
- Lettre de Gaspard de Savaron à Joseph de Maistre
Mémoire sur la Franc-Maçonnerie adressé au baron Vignet des Etoles
- Note de Joseph de Maistre
- Index des noms
écrits maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis francs-maçons

Voir les commentaires

SAUDADE SOMBRE POUR LE ROI CACHÉ DE RÉMI BOYER

Publié le

 

Nouveauté à L’œil du Sphinx
 
 

Poursuivant  le  périple  entamé  avec  son  précédent  roman, Noces de sang à Bucarest, qui, comme son titre l’indique, se déroulait en Roumanie, et principalement dans sa capitale et ses alentours, cette fois-ci, Rémi Boyer nous entraîne à « Lisboà » et  dans  ses  régions  périphériques,  notamment  à  Sintra;  mais  il  nous  emporte également  vers  son  pendant  outre-Atlantique,  à  Brasilia,  ville-vaisseau  extra-terrestre arrimée dans l’attente de l’avènement d’une nouvelle humanité… Nous y retrouvons  les  héros  de  son  premier  opus,  Max,  l’aventurier  ésotérique,  et  ses amantes et accortes sorcières, Maude et Silvia. Tout un monde fait de complots, de poursuites, d’espionnite  aigüe  et  d’arcanes secrètes  à  vous faire battre  le  cœur de lignes en lignes, de chapitres en chapitres, jusqu’à l’ultime page du récit.

 

Entre résurgence du Cinquième Empire, Grands Maîtres de l’Eau, Cercle du Roi Jean et autres sociétés secrètes, Rémi Boyer dresse ici, à grands traits efficaces, une intrigue mêlant allégrement la mystique sébastianiste, la philosophie occulte, les manigances  politico-policières,  dans  des  arcanes  maçonniques  et  magiques,  et  le plus pur polar aux relents des années cinquante.

Alain Pozzuoli (extrait de la préface)

Commande par internet : boutique.oeildusphinx.com/fr
L’œil du Sphinx, 36-42, rue de la Villette, 75019 Paris
Prix de 19 € l’unité plus frais de port : 3,13 €
 
SAUDADE SOMBRE POUR LE ROI CACHÉ DE RÉMI BOYER

Voir les commentaires