Le pacte bicéphale, Initiation et avant-gardes - par Paul Sanda & Rémi Boyer

Publié le par magie.du.livre

Vient de paraître

Le pacte bicéphale

 

Initiation et avant-gardes

 

par

 

Paul Sanda & Rémi Boyer

Illustrations Aimaproject

Éditions Rafael de Surtis

 

         Initiation & Métaphysique.

Initiation & Avant-gardes.

L’initiation ne se révèle jamais mieux que dans sa double dimension métaphysique et poétique. A la croisée des expériences extrêmes et de l’intense banalité du quotidien, les formes s’estompent pour laisser toute la place à l’Être.

Le métaphysicien et le poète disent l’indicible, Janus persuadé que des mots il ne reste rien qu’un parfum d’essence qui seul fait trace.

La fulgurance de l’éveil aime l’insaisissable et l’éphémère.

 

 

Bon de commande

 

Nom et Prénom :

Adresse :

  

Commande

     … ex du Pacte bicéphale de R. Boyer et P. Sanda au prix de 17 €  = … €

     Port : 3 

     Ci-joint un chèque à l’ordre de Rafael de Surtis de … €

7 rue Saint-Michel

           F-81170 Cordes sur Ciel

 

 

 

 

Voir les commentaires

Fado, Mystérique de la Saudade - Rémi Boyer

Publié le par magie.du.livre

Vient de paraître

Fado

 

Mystérique de la Saudade

 

par

 

Rémi Boyer

 

Préface de Katia Guerreiro

Entretien final avec Daniel Gouveia

 

Édition bilingue franco-portugaise Rafael de Surtis /Arcane-zero

  

  

         Ce livre amoureux traite du Fado et de la Saudade, d’un mystère à un autre. Le premier a pris forme dans les bas-quartiers de Lisbonne, né de l’inquiétude et de l’espoir, véhicule du second, l’esprit libre qui anime le peuple portugais depuis toujours pour le monde entier, l’un et l’autre expriment ce qu’il y a de plus intime en l’être humain :

 

         « Depuis toujours, le Fado a mis des histoires en chanson et il continue de le faire. Si, au début, ce n’étaient que des histoires typiques de quartier, aujourd’hui, le Fado chante la vie d’un peuple qui n’est plus seulement celui du Portugal. C’est pourquoi, maintenant qu’Amália a rompu toutes les frontières et ouvert tous les chemins, nous trouvons dans le monde entier des passionnés de ce style qui eut Lisbonne pour berceau.

C’est un mystère pour nous, les fadistes, cet enchantement qui s’accroît après chaque concert, d’année en année. Il se pose cette question, à nous les Portugais : Que peut avoir cette musique de si particulier ? J’entends le Fado comme le meilleur apport d’émotions intimes pour celui qui l’écoute, dans un monde de plus en plus global, où le temps et la disponibilité pour sentir, regarder et comprendre ce qui nous entoure est plus concis. Ce sont ces heures de rencontre avec notre propre valeur culturelle qui permettent de retrouver l’essence des sentiments. Heures de (re)découverte qui dépassent toute barrière linguistique, dans un mélange d’interprétation intense et de chaleur envoûtante au son d’une guitare portuguaise, qui pleure ou qui rit, mais qui invite toujours au partage. »

                                                                           Katia Guerreiro

 

« La Saudade est sans conteste d’essence portugaise, pour le bien du monde. Regard double, l’un vers le passé, l’autre vers le futur, pour mieux les rassembler dans l’intervalle de l’instant même. Il y a du Janus dans l’apparence de la Saudade.

Le Fado, lui, est d’essence lisboète, pour le bien du même monde. On a peine à imaginer le Fado enfanté loin du Tage, hors la vue de la cité de Lisbonne, sans sa topologie spiralaire de l’imaginaire, apparemment désordonnée, ses sept collines sacrées, ses labyrinthes, ses alternances de hauts et de bas, son bannissement de la ligne droite, qui n’existe pas dans la nature, ses portes nocturnes secrètes ou dérobées, sa lumière unique… Lisbonne n’est pas une cité mais un vaisseau, le vaisseau d’un Ulysse réalisé, accompli, sans désir, ni besoin, ni nécessité de reprendre la route.

Fado et Saudade, bien que « situés », sont pourtant universels. De l’universalité de l’esprit, non de la personne, non de l’âme, toutes les deux morcelées comme le suggère Fernando Pessoa par le jeu de l’hétéronymie. Il y a universalité de la Saudade, car nous sommes plusieurs, et même tous. Il y a universalité de la Saudade, car chacun est seul, unique, étant la totalité dès qu’il renonce à l’exil de soi-même, exil qu’il s’est lui-même imposé. »

                                                                                     Rémi Boyer

   

   

Bon de commande

 

Nom et Prénom :

Adresse :

   

Commande

         … ex de FADO de Rémi Boyer au prix unitaire de 22 €  = … €

         Port 3 

         Ci-joint un chèque à l’ordre de  Rafael de Surtis  de    … €

          7 rue Saint-Michel

                     F-81170 Cordes sur Ciel

 

 

 

 

Voir les commentaires

La Cathédrale d'Évry, Église ou Temple Maçonnique ? de Dominique Stezepfandt

Publié le par magie.du.livre

Tous celles et ceux qui ont approfondi la symbolique de l'un des tableaux essentiel du Rite Écossais Rectifié "Adhuc Stat", s'intéresseront, avec ici toutes les précautions d'usage qu'il convient de prendre, à ce livre qui prétend voir dans la Cathédrale d'Évry un Temple Maçonnique.

 

Il est vrai que la colonne tronquée ou brisée, se retrouve dans 3 contextes maçonniques différents :

  - dans le tableau du 1er grade du Rite Écossais Rectifié,

  - dans la lecture historique du Rituel du Maître Maçon au Rite Ancien York,

  - enfin c'est un bijou que la loge offre à la veuve d'un Frère passé à l'Orient Éternel en Grande Bretagne.

 

On en trouvera ci-dessous les différentes illustrations.

 

SOMMAIRE :

 

 - Quand l'architecture catholique s'inspire de Pythagore

 - Une cathédrale en forme de monument maçonnique

 - L'exemplaire choix des (faux) exemples

 - Le Temple de la Moralité

 - La très (peu)  édifiante histoire tronquée d'un édifice en forme de colonne tronquée

 - L'étonnant comité de parrainage de la cathédrale

 - Retour sur la colonne

 - La couronne d'arbres ou quand l'arbre ne cache pas la forêt mais le Chiffre de la Bête !

 - La verrière triangulaire : le Triangle des Bermudes où disparaît la fable de la «cathédrale» édifice catholique

 - Le labyrinthe qui ouvre la route de la Porte des Dieux

 - La religion des bâtissseurs de cathédrale

 - Omphalos et axe : de nouveau l'obsession d'une géographie magique

 

43 pages, © Faits & Documents, Paris, 1996

ISBN : 2-909769-05-4

On pouvait se procurer ce livre à la Librairie la Table d'Émeraude, Rue de la Huchette à Paris, en 1997. On le trouve très difficilement aujourd'hui. 

 

 

 

La-cathedrale-d-Ivry.-Temple-maconnique.jpg

 

 

 

 

adhuc-stat.jpg

 

 

 

 

 

monument-to-the-builder.-York-Rite.jpg

 

 

 

 

 

symbole-des-veuves.gif

 

 

 

 

 

Broken-Column-Necklace.jpg

 

 

 

 

Voir les commentaires

Les cahiers de l'Arche N°6

Publié le par magie.du.livre

Au nom de Dieu l'Être Éternel le Très Haut,

le Suprême Grand Chapitre Uni des Maçons de l'Arche Royale de France a publié en Juin 2010 le Numéro 6 des Cahiers de l'Arche.

 

Rappelons que ce Suprême Grand Chapitre de l'Arche Royale est le seul au monde à offrir à ses membres la possibilité de vivre selon leur choix, l'une ou l'autre, et sans exclusivité, des multiples expressions méthodiques de cette voie maçonnique :

- l'Arche Royale Américaine,

- l'Arche Royale Écossaise,

- l'Arche Royale Domatique.

  

Ce projet débuté en 1988 a vu jusqu'à maintenant l'édition de 5 volumes :

magie.du.livre.over-blog.net/article-les-cahiers-de-l-arche-n-1-50257577.html

magie.du.livre.over-blog.net/article-les-cahiers-de-l-arche-n-2-50320546.html

magie.du.livre.over-blog.net/article-les-cahiers-de-l-arche-n-3-50339533.html

magie.du.livre.over-blog.net/article-les-cahiers-de-l-arche-n-4-50500554.html

magie.du.livre.over-blog.net/article-les-cahiers-de-l-arche-n-5-50501119.html

 

La parution de ce nouveau volume est l'occasion de rééditer l'ensemble des 6 numéros dans une nouvelle présentation.

 

L'ensemble des numéros est disponible sur le site :

www.scribe.fr

Prix de vente : 10 €, 158 pages

ISSN 1295-4527

Achévé d'imprimer le 30 juin 2010

Dépôt légal 2-7329-00001-X

 

SOMMAIRE :

 

   - Le Temple : extrait d'un cahier d'accompagnement des Chapitres d'Écosse émanant du Supreme Grand Royal Arch Chapter of Scotland pour le Chapitre Gislebertus

      # Le temple d'Ézéchiel

      # Le second Temple

      # Le Temple d'Hérode

      # Le Temple dans le Nouveau Testament

      # Le Temple Saint

   - Index de quelques termes et nom propres à l'Arche Royale

   - Chronologie approchée des degrés de la Captivité

   - Postface des traducteurs

   - Et si nous parlions de l'Arche Royale

   - Zorobabel et les trois principaux

   - Éléments de la Sainte Arche Royale de Jérusalem à la lumière du Nouveau Testament

   - Le pectoral du Jugement

   - De la cérémonie du passage des voiles

   - Ammi rouhama ou la prophétie d'Osée

   - Le passage des voiles : propédeutique au degré de la Sainte Arche Royale de Jérusalem

   - Approche non exhaustive de la symbolique de l'Arche Royale

   - La voûte

   - Le temple de Salomon : Bible ou mythe?

   - Signes zodiacaux et bannières centrales

   - Les bannières de l'Arche Royale

   - Les cinq corps platoniciens 

 

 

 

 

 

LES-6-CAHIERS-de-l-ARCHE-ROYALE.jpg

 

 

 

 

Les-cahiers-de-l-Arche-N-6.jpg

 

 

 

Voir les commentaires