Aperçu historique du «Régime Écossais Rectifié», de la «Grande Loge Traditionnelle et Symbolique - Opéra» et de la «R:.L:. La France»

Publié le par magie.du.livre

La Loge La France, consacrée en 1917, mise en sommeil en 1918, et travaillant au Rite Écossais Rectifié, ne comptait parmis ses membres que des Martinistes à sa création.

 

En 1958, une poignée de frères quittent la Grande Loge Nationale Française, en vue de créer une nouvelle obédience : la future Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra. C'est au sein de cette dernière que fut réveillée le dimanche 16 avril 1961 la Loge La France N°7. De façon similaire, elle regroupait en son sein des Francs-Maçons originaires de toute obédience maçonnique, et de tout ordre martiniste.

 

En 1979, des francs-maçons de la Grande Loge Nationale Française réveillèrent à leur tour une loge du même nom au sein de leur obédience. 

 

Ce livret fut publié dans les derniers jours de 1999 par les frères de cette loge de la GLTSO, les chapitres étant tous extraits de planches données en loge ou publiés dans la Revue L'Initiation (www.initiation.fr).

 

Ce livret est désormais épuisé, et introuvable.

 

Dépôt légal 9978, Janvier 2000

32 pages

 

SOMMAIRE :

 

 

      - Avant-propos

      - Origines et structures historiques du Régime Écossais Rectifié 

      - Les origines de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique Opéra 

      - Bref historique de «La France», N°7, et de ses relations avec le Martinisme

      - Annexe 1 : La franc-maçonnerie doit se vivre, elle ne s'enseigne pas

      - Annexe 2 : Esthétique et harmonie de la loge travaillant au Rite Écossais Rectifié

      - Annexe 3 : Extraits du règlement intérieur et particulier de la loge «La FRANCE», établi lors de son réveil en 1961

      - Annexe 3 bis : Extraits du règlement intérieur et particulier de la loge «LA FRANCE», établi en 1992







APERCU-HISTORIQUE-DU-REGIME-ECOSSAIS-RECTIFIE.jpg





Commenter cet article